Quinta do Mouro


Le dentiste Miguel Louro a acheté en 1979 l’historique Quita do Mouro. Il n’y était alors pas question de viticulture. Il décida néanmoins à la fin des années 1980 d’y établir un vignoble pour redonner vie à l’adega du domaine, datant du 18ème siècle.
En 1994, Miguel vendange ses premiers raisins. Il est depuis devenu une des principales références de l’Alentejo et est assisté aujourd’hui de ses fils Luis et Miguel.
La majorité du vignoble de 30 ha se situe autour du domaine, au nord de la ville d’Estremoz. L’altitude (400m au-dessus du niveau de la mer) et le sol d’argile et de roches (marbre et schiste) offrent des conditions optimales pour la production de classiques vins de garde de haut niveau.
Miguel a une vision très traditionnelle de la production de vin et limite donc son recours à la technologie moderne. Pour le pressage, il utilise une véritable antiquité. Souvent, il semble que c’est à Quinta do Mouro que l’on voit le plus beau jus sortir de presse. Tous les vins vieillissent au moins un an dans des fûts de chêne et les meilleures cuvées sont ensuite élevées au moins 3 ans en bouteille. Pour illustrer le plaisir que procure une bouteille parfaitement mûrie, une dégustation à Quinta do Mouro n’est complète qu’après quelques spécimens plus âgés dans le verre.

Alentejo

Alentejo

A Lisbonne, on a le choix entre deux ponts pour enjamber le Tage (Tejo) et aboutir dans le pays ‘au-delà’ (além) du Tage, l’Alen-tejo. Le chêne-liège prédomine dans ce paysage vallonné, bien que l’olivier et l’eucalyptus prennent de plus en plus d’importance. Ces arbres représentent l’activité économique principale mais,... Plus


Autres vins de Quinta do Mouro Tous see all