Bairrada


La petite région viticole de Bairrada se situe entre la ville universitaire de Coimbra et la magnifique ville côtière d’Aveiro. Des vignobles les plus au nord à Agueda, aux parcelles les plus au sud à Souselas, il n’y a que 30 km à vol d’oiseau. Bairrada appartient à la vaste région de Beiras et est, avec le Dão, le plus important DOC.
La région bénéficie de l’influence rafraîchissante directe de l’océan. Après quelques décennies difficiles, une poignée de vignerons y produisent à nouveau des vins remarquables que vous devez avoir goûtés. En blanc, le raisin Bical donne des vins raffinés et parfois très complexes. En rouge le célèbre Baga est la force motrice d’un vin au goût intense doté généralement d’un important potentiel de garde.
Dès le 10ème siècle, après l’expulsion des Maures, on produit du vin à Bairrada. Au début du 18ème siècle, le vin puissant et sombre de la région était utilisé en assemblage avec le porto. Ce fut presque fatal à la région. Lorsque le marquis de Pombal a imposé des règles strictes pour la production de porto, il ordonna d’arracher toutes les vignes de Bairrada. Ce n’est qu’à partir de la fin du 19ème siècle que de nouveaux vignobles s’implantèrent, principalement pour la production de vins mousseux.

La région étant très fragmentée, nous avons dû attendre la fin du 20ème pour assister à un véritable réveil. Non moins de 2000 petits propriétaires cultivent du raisin à Bairrada. La plupart d’entre eux vendent leurs raisins à l’un des grands négociants ou aux coopératives. Leur rendement est souvent trop faible pour fabriquer et mettre sur le marché leurs propres vin. C’est précisément cette situation qui a permis à de jeunes entrepreneurs comme Filipa Pato de se procurer des raisins de vieilles vignes et de lancer leur propre projet, sans être directement propriétaire. En louant initialement les vignobles, de nouveaux projets ont également pu démarrer avec des moyens modestes.

Le Bairrada semble vouloir rester pour de bon une région de niche. La fragmentation rend impossible la mise en place de grands projets pouvant impliquer de conséquents budgets marketing. Les petits producteurs, qui se sont récemment unis sous le nom ‘Baga Friends’, prouvent cependant que de nombreux projets de petite envergure peuvent également former un bel ensemble.
L’environnement est certainement optimal pour un vin de qualité. L’océan Atlantique est à seulement 20 km. Les vignobles se situent dans les collines menant à la Serra do Caramulo (1075 m d’altitude) et à la Serra do Buçaco (547 m). L’air frais de l’Atlantique détermine fortement le climat. La température moyenne en juillet et en août reste inférieure à 22° C. En septembre, la moyenne baisse d’un degré. Les années les plus chaudes, on atteint des pics jusque 40° C, mais c’est relativement exceptionnel. Le plus important pour la viticulture, c’est la grande amplitude thermique entre le jour et la nuit. Le refroidissement nocturne entraîne une maturation plus lente et uniforme des raisins.
Dans le sol s’alternent sable et combinaisons d’argile et de calcaire.
Le cépage noir principal, Baga, donne les meilleurs résultats sur les sols argilo-calcaires plus lourds. C’est un raisin à la peau fine et sensible à la pourriture dans le climat humide de Bairrada, mais avec une maturation optimale, il donne des vins fantastiques. Il occupait auparavant près de 90% de la surface plantée de la région. Aujourd’hui, il représente encore 40% et c’est une évolution positive. Aussi bons que soient les vins à base de Baga, si le sol sur lequel se trouvent les pieds de vigne n’est pas composé de cette combinaison idéale d’argile et de calcaire, il donnera des vins très durs, presque imbuvables.
Les autres variétés de raisins noirs autorisées sont Alfrocheiro, Bastardo, Castelao, Jaen, Touriga Nacional, Cabernet Sauvignon, Syrah et Merlot. Pour le vin blanc, on fait appel à Arinto, Bical, Cercial, Fernão Pires, Rabo de Ovelha et Chardonnay. Les cépages exotiques ont été ajoutés à l’appellation en 2003. Ils sont généralement associés à des cépages locaux. Les raisins ont une acidité assez élevée, ce qui les rend idéaux pour la production de vin mousseux.
L’‘Espumante’ occupe une place importante dans le Bairrada.

Autres vins de Bairrada Tous see all